Le Courrier des Balkans

Corruption en Slovénie : l’ancien Premier ministre Janez Janša prend deux ans ferme

|

La Cour suprême slovène a confirmé la condamnation de Janez Janša à deux ans de prison ferme. L’ancien Premier ministre a été reconnu coupable d’avoir perçu des rétrocommissions dans l’affaire Patria, le plus gros contrat d’armement conclu par la Slovénie depuis son indépendance.

L’ancien homme fort de la Slovénie est tombé. Janez Janša vient d’être condamné par la Cour suprême à deux ans de prison ferme, une peine qui pourra être commuée en travaux d’intérêt général, sous forme d’aide aux personnes âgées par exemple. Celui qui fut Premier ministre à deux reprises, de 2004 à 2008 puis de 2012 à 2013, est tombé pour avoir perçu en 2006 des pots-de-vin destinés à financer sa formation politique, le Parti démocratique slovène (SDS), qu’il dirige sans interruption depuis 1993. Ces rétrocommissions concernaient le plus gros contrat d’armement signé par Ljubljana depuis son indépendance. La Slovénie avait acquis 35 blindés auprès de l’entreprise (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous