Le Courrier des Balkans

Corruption en Roumanie : mobilisation citoyenne contre la « super immunité parlementaire »

| |

La Roumanie est en ébullition depuis l’adoption lundi 9 décembre au Parlement d’une série d’amendements garantissant aux députés l’immunité dans les affaires de corruption. Plusieurs manifestations étaient organisées dimanche soir contre le gouvernement Ponta. L’Union européenne et les États-Unis mettent aussi la pression sur Bucarest.

Par Matei Martin De grandes manifestations ont rassemblé quelques milliers de personnes à Bucarest et dans plusieurs villes de Roumanie contre la réforme législative qui garantit l’immunité aux députés dans les affaires de corruption. Près de 2.500 personnes ont participé à la manifestation dans la capitale, Place de l’Université et devant le siège du gouvernement. Des slogans hostile à l’exploitation du gaz de schiste ont aussi été entendus. Lundi 9 décembre, en séance de nuit, les députés ont voté plusieurs modifications législatives à même de garantir aux membres du Parlement et à son président l’immunité dans des affaires de corruption. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous