Radio Slobodna Evropa

Corruption en Bosnie-Herzégovine : les « bonnes affaires » du SDA à la banque de développement de la Fédération

| |

Pour succéder au controversé Ramiz Džaferović à la tête de la banque de développement de l’entité croato-bosniaque, le SDA a déniché la perle rare : Salko Selman. L’ancien Premier ministre du canton de Bosnie centrale fait lui aussi l’objet de multiples accusations de corruption. De quoi perpétuer les détournements de fonds très politiques d’une institution censée venir en aide aux PME locales...

Par Dženana Halimović Salko Selman est le nouveau directeur de la banque de développement de la Fédération de Bosnie-Herzégovine (FBiH), l’entité croato-bosniaque. Il succède au controversé Ramiz Džaferović, qui avait fait l’objet d’une enquête de la justice bosnienne à cause du manque de transparence de ses activités, de soupçons de conflits d’intérêt et de ses liens politiques. Si les Bosniens étaient nombreux à espérer que, après Džaferović, la banque de développement soutiendrait vraiment le progrès économique du pays au lieu de servir de source de financement illicite aux partis politiques, ils ont été déçus. Le nouveau directeur de la banque est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous