Coronavirus en Serbie : la grande solitude des plus de 65 ans assignés à résidence

| |

Depuis deux semaines, les personnes âgées de plus de 65 ans n’ont plus l’autorisation de sortir en Serbie, pour tenter de limiter la propagation du Covid-19. Dans les immeubles des grandes villes, les difficultés pour s’approvisionner sont nombreuses et la solitude pèse.

Par Milica Čubrilo-Filipović C’était le 18 mars dernier. Pas encore conscient de ce qu’impliquait l’état d’urgence, un couple de personnes âgées absorbait les premiers rayons de soleil du printemps, au pied d’un des blocs de Novi Beograd. Mais le plaisir n’a pas duré. Les personnes de plus de 65 ans sont en Serbie assignées à résidence, avec interdiction absolue de sortir. La police est donc venue raccompagner le couple jusqu’à son appartement. Depuis presque deux semaines, plus d’un million et demi de personnes sont ainsi confinées chez elles en permanence, sans avoir droit à une seule minute dehors. Sauf le dimanche matin, de 4h à 7h, pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous