Ja čitam, ja čitam, ja čitam

Bosnie-Herzégovine : parlez-vous bosnien, bosniaque, herzégovinien, serbe, monté ou négrin ?

| |

Quelle langue parle-t-on en Bosnie-Herzégovine ? Le croate, le serbe et le « bosnien » ou le « bosniaque » ? Dans un pays ravagé par le chômage et la corruption — et où tout le monde parle en fait la même langue — cette subtile querelle sémantique est devenue la question politique la plus brûlante du moment. Décryptage.

Par Vuk Bačanović Avaient-ils donc tout prévu ? On a trop souvent pris l’habitude, pour évoquer les vicissitudes de la Bosnie-Herzégovine contemporaine, d’évoquer les fameux sketchs des Nadrealisti, les « Sur-réalistes » des lointaines années 1980 et du début des années 1990. C’est devenu bien banal, mais tout de même. Quand, dans un pays dont les 3,7 millions d’habitants se comprennent parfaitement bien, l’un des principaux débats de société consiste à se demander si la langue bosnienne doit se dire en serbe « bosniaque », on ne peut que se rappeler le fameux sketch « à visée éducative » des Nadrealisti sur les langues « serbe, croate, bosnienne, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous