Adevarul

Conflit gazier : Moscou coupe les robinets, la Roumanie compte sur ses réserves

| |

Depuis ce matin, la Russie a totalement coupé la fourniture de gaz à la Roumanie. Les autorités se veulent pourtant rassurantes, car le gaz russe ne constituait qu’une partie des approvisionnements du pays. Ni les ménages ni les entreprises ne devraient être affectés. Les centrales électriques fonctionneront avec du carburant alternatif. Les stocks de gaz disponibles du pays correspondraient à au moins trois mois de consommation.

Par Ionel Dancu La Russie a arrêté dans la matinée du mercredi 7 janvier toute livraison de gaz à la Roumanie. La seule station qui continuait encore mardi 6 à importer du gaz russe, Merieşul Auriu, a été également arrêtée. Le ministre de l’Économie, Adrian Videanu, a rassuré la population, affirmant que Bucarest disposait de suffisamment de réserves pour passer l’hiver. Adrian Videanu a publiquement déclaré que les livraisons de gaz russe transitant par l’Ukraine et par Merieşul Auriu ont été arrêtées au début de la matinée. Cette annonce intervient après la cessation par Gazprom des livraisons de gaz via la station Isaccea 2 au cours de la nuit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous