Comment les mercenaires des Balkans ont abandonné Kadhafi

|

Au moment où certains envisagent la possibilité que le colonel Kadhafi demande l’asile dans les Balkans, l’hebdomadaire américain Time révéle comment les vétérans des guerres yougoslaves recrutés par le guide suprême libyen l’ont lâché.

Traduit par Jad Selon l’enquête du Time, un ancien colonel de l’Armée populaire yougoslave, dont le nom demeure inconnu, aurait été l’un des principaux conseillers militaires de Mouamar al-Kadhafi. Il l’aurait quitté dès le 21 août, quand il est devenu évident que les insurgés allaient remporter la bataille de Tripoli. « C’était le chaos le plus total. Tout le système s’est effondré d’un coup. Je savais que cela allait finir comme ça. Depuis quatre semaines, je n’avais pas pu parler à Kadhafi, il ne voulait pas m’entendre », explique ce général, en ajoutant que Kadhafi serait un « crétin ». Un ancien combattant croate de Bosnie-Herzégovine, nommé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous