IWPR

Comment les amis de Karadzic trouvent refuge à Belgrade

| |

Ljuban Ecim, un ancien responsable de haut rang des services de sécurité de la Republika Srpska de Bosnie, qui a fui la Bosnie le mois dernier après le raid des forces internationales pour arrêter les membres du réseau de soutien à Radovan Karadzic, se trouverait à Belgrade.

Par Hugh Griffiths et Nerma Jelacic Selon nos sources, Ljuban Ecim fait profil bas dans la capitale serbe, où l’on pense qu’il est sous la protection de ses amis des milieux interlopes. Plusieurs anciens associés de Karadzic résident maintenant à Belgrade, ce qui donne du poids aux affirmations de Carla del Ponte, la procureure en chef du TPI, qui affirme que l’ancien dirigeant serbe pourrait lui aussi se cachait dans la capitale serbe. La connexion Karadzic-Belgrade est revenue sur le devant de la scène internationale le 12 février dernier, quand Carla del Ponte a insisté sur le fait que le suspect le plus recherché se trouverait à Belgrade. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous