B92

Cocaïne : le procès de la « Balkan connection » s’ouvre à Belgrade

| |

Le procès du réseau dirigé par Darko Šarić s’est ouvert lundi devant le Tribunal spécial de Belgrade, mais en l’absence du « roi de la coke » serbo-monténégrin, en fuite depuis le printemps, ainsi que six autres accusés. En tout, seuls 11 des 20 prévenus comparaissent devant le Tribunal. Le réseau était tombé après la saisie, en octobre 2009, de plus de deux tonnes de cocaïne, au large de l’Uruguay.

Dès l’ouverture du procès, lundi matin, les avocats de la défense ont demandé son report, et le juge Siniša Petrović a décidé une pause pour examiner les arguments de la défense. Les audiences ne reprendront que mardi matin. L’acte d’accusation a été dressé le 11 avril, il concerne vingt personnes, dont trois organisateurs présumés : Darko Šarić et Goran Soković, tous eux originaires de de Pljevlja (Monténégro) et Željko Vujanović, originaire de Kragujevac (Serbie). Le réseau est accusé d’avoir organisé le commerce de cocaïne en 2009 en Serbie, en Europe occidentale et en Amérique du Sud. Selon l’accusation, Šarić, Soković et Vujanović ont organisé des équipes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous