BIRN

Cocaïne au Monténégro : le cartel de Berane

| |

Frappée par le chômage et la misère sociale, la ville de Berane, dans le nord du Monténégro, est devenue un véritable réservoir de trafiquants et un noeud du trafic de drogue entre la Turquie et l’Union européenne. Le « cartel » de Berane étend aussi ses réseaux du Monténégro à l’Amérique latine.

Par Tufik Softic à Berane [1] Dans le village de Dolac, près de Berane, les rangées de demeures luxueuses et les jeeps neuves stationnées dans les rues donnent davantage l’impression que l’on se trouve dans une banlieue aisée d’Europe occidentale que dans les faubourgs d’une ville pauvre et déshéritée du Monténégro. « Regardez les maisons sur la colline », dit Mladen, un habitant du crû. « Une fille qui vit là travaillait pour 100 euros par mois, maintenant elle est au chômage. Mais elle conduit une jeep neuve depuis que son frère a commencé à lui envoyer de l’argent de l’étranger ». Mladen ne précise pas l’origine de cet argent mystérieux, mais il n’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous