Danas

Coalitions en Serbie : Nikolić et Koštunica ne s’avouent pas vaincus

| |

Au lendemain de la victoire la Coalition pour une Serbie européenne de Boris Tadić, ses adversaires Tomislav Nikolić et Vojislav Koštunica commencent les négociations pour récupérer la majorité des sièges au Parlement. Le Parti socialiste de Serbie (SPS), et la Liste bosniaque pour un Sandžak européen seraient actuellement courtisés par les deux principaux courants nationalistes de Serbie.

Par S. Biševac et J. Diković Le porte-parole du DSS Andreja Mladenović et le secrétaire général des radicaux, Aleksandar Vučić ont annoncé que le leader de la coalition DSS-NS Vojislav Koštunica et le vice président du Parti radical serbe (SRS) Tomislav Nikolić ont engagé des discussions ce lundi. Mladenović a confirmé que les négociations portent sur le nouveau gouvernement et qu’elles se poursuivront avec le SRS, mais aussi avec le Parti socialiste de Serbie (SPS) et la Liste bosniaque pour un Sandžak européen, dont le pilier est représenté par le Parti de l’action démocratique de Sulejman Ugljanin. « Pas de place pour les compromis » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous