Blic

Coalitions en Serbie : le SPS consulte à Moscou, les Radicaux à La Haye, le DS augmente la mise

| |

Le Parti socialiste de Serbie (SPS) annonce qu’il serait sur le point de conclure un accord avec les Radicaux et le DSS de Koštunica, mais sans fermer les portes à des discussions avec la Coalition pour une Serbie européenne de Boris Tadić. Une manière de faire monter les enchères, alors qu’Ivica Dačić est parti en voyage à Moscou : le SPS réclamerait un poste de vice-Premier ministre et quatre ministères. Le LDP de Ćedomir Jovanović accepterait de soutenir un accord DS-SPS au niveau de la mairie de Belgrade.

Ivica Dačić, le pésident du SPS fait monter les enchères, alors qu’un préaccord a été annoncé entre son parti, le Parti radical serbe (SRS) et la coalition DSS-NS. Les démocrates sont obligés d’augmenter la mise et proposent à la coalition SPS-PUPS-JS quatre ministères et le poste de vice-Premier ministre pour Ivica Dačić. Le DS ne met qu’une condition : que l’accord conclu au niveau national vaille aussi pour la mairie de Belgrade. Dans le même temps, le SPS s’est mis d’accord avec le SRS, le DSS et Nouvelle Serbie (NS) sur les principes qui devraient guider le nouveau gouvernement. La Serbie est plongée dans l’incertitude depuis les élections de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous