Panorama

Clandestins albanais en Adriatique : le film de la tragédie

| |

La police albanaise a commencé son enquête sur la tragédie du 9 janvier. 21 personnes ont perdu la vie dans le naufrage en Adriatique d’un zodiaque transportant des clandestins, dont un moteur avait explosé.

Par Artur Qorraj Dans les premières heures de vendredi, après avoir communiqué par téléphone avec les organisateurs, le groupe de clandestins s’est réuni à Shkodra, et quatre d’entre eux sont partis en voiture dès 7 heures du matin. À Laç, ils ont pris d’autres personnes. Les autres ont pris des bus de ligne. Arrivés à Vlora vers midi, les organisateurs ont étudié le terrain, alors que les clandestins se sont promenés dans la ville et y ont déjeuné. Ils se sont rassemblés à Dhermi, vers 16 heures 30, après s’être assuré l’aide de quelques fonctionnaires dont le chef de la section de police de la route et celui du port, ce qui leur a permis de se rendre dans la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous