Le Courrier des Balkans

Cinéma : un documentaire pour témoigner du génocide des Roms roumains en Transnistrie ukrainienne

| |

Durant la Seconde Guerre mondiale, plus de 25.000 Rroms de Roumanie furent déportés et exterminés en Transnistrie ukrainienne sur ordre du maréchal Antonescu. Trois jeunes réalisateurs roumains, Iulia Hossu, Mihai Andrei Leaha et Andrei Crişan sont allés à la rencontre des survivants. Leur film, « Valea plângerii », « la Vallée des larmes », était projeté cette année au festival du film documentaire de Sibiu.

Propos recueillis par Julia Beurq Le Courrier des Balkans (C.d.B.) : La déportation des Rroms de Roumanie en Transnistrie ukrainienne [1] est un sujet tabou au sein de la société roumaine. Pourtant, vous avez décidé de faire un documentaire sur ce sujet. Pour quelle raison ? Iulia Hossu (I.H.) : Cette idée est née l’année dernière, à l’institut de recherche sur les problèmes des minorités nationales de Cluj-Napoca, pour lequel je travaille. Dans le cadre d’une étude plus large traitant des violences étatiques, nous avons commencé à faire des recherches sur l’Holocauste. Et c’est dans ce contexte, en voulant étendre le sujet au génocide des Rroms, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous