B92

CIJ : la Croatie et la Serbie refusent d’abandonner leurs poursuites respectives pour génocide

| |

Lors d’une conférence commune à Belgrade, le vice-Premier ministre serbe Aleksandar Vučić et la ministre croate des Affaires étrangères Vesna Pusić ont préféré jouer la carte de l’apaisement. Certes, la Croatie et la Serbie maintiennent leurs plaintes respectives à la CIJ pour génocide, mais les deux anciens ennemis veulent aller ensemble de l’avant.

Lundi, le vice-Premier ministre serbe Aleksandar Vučić et la ministre croate des Affaires étrangères Vesna Pusić ont tenu une conférence de presse commune à Belgrade. L’occasion de rappeler que les deux pays voisins regardent ensemble vers l’avenir. Retrouvez notre dossier : Fin de la « guerre froide » entre la Croatie et la Serbie ? « Ne laissons pas nos relations s’empoisonner parce que nous voyons certains événements du passé de manière différente », a lancé Aleksandar Vučić. « Le tribunal de La Haye tranchera à propos des problèmes passés pendant que les élites politiques en Serbie et en Croatie se concentreront sur le futur ». Le vice-Premier (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous