Osservatorio sui Balcani

Chômage, endettement et pauvreté ne cessent de croître en Croatie

| |

L’endettement et la pauvreté affectent de plus en plus les Croates. Les prix des produits alimentaires atteignent des sommets, alors que les effets du report des négociations en vue de l’adhésion à l’Union européenne commencent à se faire sentir. Le pays a désormais une dette extérieure supérieure à 30 milliards de dollars.

Par Drago Hedl Un certain Kristijan, âgé de 35 ans, originaire d’Osijek, quatrième ville de Croatie, a fait paraître une annonce dans le journal local pour mettre en vente son rein au prix de 25 000 euros. Kristijan est divorcé, au chômage, et il ne peut pas payer de quoi se nourrir ni rembourser les dettes qu’il a contractées. Il considère la vente d’un rein comme un ultime recours pour sortir de la situation difficile dans laquelle il se trouve. Son histoire souligne de façon dramatique la question de la pauvreté croissante en Croatie. D’après des données rendues publiques récemment, un citoyen sur six - soit en tout 730 000 personnes environ - (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous