Charlie Hebdo et la guerre de Bosnie-Herzégovine : le dessin comme arme de paix

| |

Après l’attentat perpétré contre la rédaction de Charlie Hebdo, le portail d’information bosnien Klix a décidé de republier quelques caricatures qui avaient fait la une du journal satirique durant la guerre de Bosnie-Herzégovine (1992-1995)...

Par Eléonore Loué-Feichter Charlie Hebdo a publié cette caricature trois jours après le début des fouilles effectuées à la demande du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Ces dernières ont permis la découverte de charniers à Srebrenica et dans ses environs. Le journal détourne ici le célèbre slogan des étudiants français de 1968. « Dénoncer l’indifférence des pays occidentaux » Selon Klix, « ces caricatures avaient pour but de dénoncer l’indifférence des pays occidentaux et notamment de la France. Les journalistes avaient utilisé des images choc afin d’informer les citoyens français de ce qui se passait en Bosnie-Herzégovine ». (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous