Human Rights Watch

Carnage à Vucitrn au Kosovo : les hommes d’un côté, les femmes de l’autre

| |

Des réfugiés albanais du Kosovo rapportent que les forces serbes ont
séparé de
force, puis exécuté sommairement des dizaines d’hommes d’origine
albanaise qui
voyageaient avec un convoi de réfugiés près de la ville de Vucitrn
(Vushtri en
albanais) les 2 et 3 mai. Le nombre total de morts serait supérieur à
100.

Des chercheurs mandatés par Human Rights Watch ont questionné la semaine dernière 6 Albanais du Kosovo de la région de Vucitrn réfugiés dans le camp de Kukes. Les témoins, interrogés séparément, ont offert des rapports concordants sur la façon dont la police serbe et les paramilitaires ont séparé les hommes d’origine albanaise d’un convoi de personnes déplacées à l’intérieur du pays, et ont exigé de l’argent, puis ont tué une partie des hommes qu’ils avaient fait sortir du convoi. Selon toutes les personnes interrogées, les forces serbes ont obligé les Albanais de Vucitrn et des villages avoisinants à quitter leurs maisons à la fin du mois (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous