The Sofia Echo

Bulgarie : pas de loi sur le génocide arménien

| |

Le Parlement bulgare s’est de nouveau prononcé contre une loi reconnaissant le génocide arménien. La proposition déposée par les nationalistes d’Ataka, parti d’extrême-droite profondément anti-turc, a été déboutée. Plusieurs grandes villes de Bulgarie ont cependant voté des textes reconnaissant le génocide arménien.

Encore un échec pour les nationalistes d’Ataka. Le parti de Volen Siderov souhaitait faire adopter par le Parlement bulgare une résolution reconnaissant le génocide arménien. La résolution avait été rejetée avec véhémence par la Turquie, qui conteste la validité historique du terme « génocide arménien » pour évoquer événements survenus entre 1915 et la fin de l’Empire ottoman. La question du génocide arménien empoisonne les relations bilatérales entre Ankara et Erevan depuis de nombreuses années. Plusieurs États ont reconnu formellement le génocide ou ont pris des dispositions en ce sens, provoquant l’ire de la Turquie, qui n’a pas hésité pas à revoir ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous