Osservatorio sui Balcani

Bulgarie : les lobbies contre Natura 2000

| |

En vue de son adhésion, la Bulgarie doit déterminer les zones de son territoire qu’elle inclura dans le réseau européen Natura 2000. L’enjeu principal est de satisfaire les critères européens de protection des habitats naturels. Mais les négociations sont ardues : Natura 2000 pourrait priver l’industrie du tourisme d’un gros jackpot. Etrangement, c’est le lobby du bois qui tire son épingle du jeu.

Par Francesco Martino Protection de l’environnement et intérêts économiques... Deux facteurs difficiles à conjuguer et à faire coexister. En Bulgarie, la lutte visant à définir les espaces protégés par le projet Natura 2000 vient d’entrer dans sa phase la plus délicate. Natura 2000 est le réseau de sauvegarde des habitats naturels dans l’Union Européenne (UE) [1]. Environ 15% du territoire des Etats Membres relève de Natura 2000. La Bulgarie devra s’insérer dans ce réseau lors de son adhésion formelle à l’UE, le 1er janvier 2007. Beaucoup sont convaincus qu’il s’agit d’un moment décisif pour l’avenir des sites naturels en Bulgarie et pour les groupes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous