Novinite

Bulgarie : les élections européennes du printemps ne passionnent pas les électeurs

| |

Décrocher un siège de député européen fait rêver les politiciens bulgares, mais les élections européennes du 25 mai ne passionnent pas les citoyens : seuls 45% d’entre eux sont convaincus de l’importance de ce scrutin. Et, selon un récent sondage, les électeurs pourrait envoyer de nouvelles formations à Strasbourg, tandis que le mouvement néo-fasciste Ataka disparaîtrait du jeu politique...

Six partis bulgares pourraient envoyer des représentants au Parlement européen après les élections du 25 mai, selon un nouveau sondage réalisé par Alpha Research. Les trois principales formations du pays sont assurées de décrocher leur ticket pour Strasbourg, à savoir le GERB de l’ancien Premier ministre Boyko Borisov (opposition de droite), crédité de 16,9% des intentions de vote, le parti de centre droit de l’opposition, du parti au pouvoir, le Parti socialiste de Bulgarie (PSB), crédité de 15,1% et de son partenaire du Mouvement des droits et des libertés (DPS), représentant la minorité turque, crédité de 6,9%. Trois petites formations pourraient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous