Le Courrier des Balkans

Bulgarie : le Patriarche Neofit appelle à mettre fin aux immolations par le feu

|

Depuis le début du mouvement de protestation contre la pauvreté et la corruption de la classe politique en Bulgarie, quatre personnes se sont immolées par le feu - trois sont mortes. Le 7 mars derniers, le patriarche Neofit appelait les manifestants à mettre fin aux suicides. Ce dimanche, de nouvelles marches de protestation ont eu lieu partout dans le pays. 2000 personnes se sont rassemblées à Varna où des heurts ont éclaté avec la police.

Par Béranger Dominici Ce mercredi 13 mars, en Bulgarie, un homme a tenté de mettre fin à ses jours en s’immolant par le feu devant le palais présidentiel à Sofia. C’est la quatrième immolation publique depuis la fin du mois de février, dans un pays marqué par un climat de forte contestation sociale, ayant abouti à la démission du gouvernement. Retrouvez notre dossier : Ambiance « électrique » en Bulgarie : révolte populaire et crise politique Ces immolations ne sont pas qu’une succession de drames individuels : elles sont le reflet d’une situation politique et économique qui plonge quantités de personnes dans un désespoir si grand qu’il fait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous