Novinite

Bulgarie : la mobilisation ne faiblit pas, vers un gouvernement provisoire ?

| |

Dimanche, des milliers de manifestants ont à nouveau bloqué la capitale en convergeant vers le Parlement. Selon certaines rumeurs, Sasha Bezuhanova, cadre de la multinationale Hewlett-Packard pourrait diriger le gouvernement provisoire jusqu’aux élections anticipées du 10 mai prochain. Le président Rossen Plevneliev orchestrerait le scénario de cette transition politique.

Les manifestants protestent contre les monopoles, la pauvreté et exigeent un nouveau code électoral. Très déterminée la foule scandait « Nous voulons le changement », « Mafia » et « démission ». Retrouvez notre dossier : Ambiance « électrique » en Bulgarie : révolte populaire et crise politique La police anti-émeute était fortement déployée, mais il n’y a eu aucun affrontement ni acte de vandalisme. Certains manifestants exigeaient la démission du gouvernement alors que d’autres s’opposaient à la dissolution du parlement avant l’adoption d’un nouveau code électoral. Certains voulaient même installer des tentes devant le Parlement jusqu’à ce que leurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous