BIRN

Bulgarie : la crise immobilière gagne le littoral

| |

Des dizaines d’hôtels et d’appartements de vacances situés sur la côte méridionale de la mer Noire, en Bulgarie, sont visés par des avis de saisie émis par des huissiers privés. Une centaine de propriétés ont déjà été saisies au cours des derniers mois. La bulle spéculative de l’immobilier de vacances est en train d’éclater.

La chaîne de télévision bTV, citée par Novinite, a montré comment, à l’intérieur d’un seul immeuble de la petite ville de Nesebar, trois appartements ont été mis en vente en raison de l’incapacité de leur propriétaires à rembourser leur crédit immobilier. Il y a des dizaines de cas similaires dans le même complexe résidentiel. Fait à noter, celui-ci a été édifié bien que le le site ne figurait même pas dans les plans d’ubanisme de la municipalité de Nesebar. La chaîne de télévision a aussi annoncé des saisies immobilières à Sveti Vlas, à Ravda, de même qu’à Sozopol. La plupart des débiteurs sont des promoteurs immobiliers incapables de vendre les propriétés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous