Dnevnik

Bulgarie : l’impossible démocratie ?

| |

Le 5 juillet prochain auront lieu les élections législatives en Bulgarie, un mois après des européennes entachées d’irrégularités. Selon le journal Dnevnik, la démocratie est chaque jour un peu plus bafouée par une classe politique corrompue, dont la tâche devrait pourtant être de la défendre. Vingt ans après les premières élections libres, le pays n’aurait toujours pas achevé sa transition démocratique. Dans un tel contexte, les législatives constituent un vrai test pour les citoyens bulgares.

Par Antony Galabov Pour la scène politique actuelle, le vote libre représente une menace car, par nature, celui-ci ne peut être contrôlé et ne se conforme à aucun plan. Les professionnels de la politique craignent toujours de ne pouvoir satisfaire les attentes de leurs « clients ». Toutes sortes d’idées circulent dans l’esprit des gens. Ces derniers peuvent, par exemple, prendre soudainement conscience de certaines choses, et changer d’attitude devant tel ou tel programme politique. C’est cette incertitude qui constitue le véritable pouvoir des électeurs sur les hommes politiques qu’ils élisent. Les élections européennes du 7 juin ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous