The Sofia Echo

Bulgarie : incendie au centre de rétention de Busmantzi, 3 blessés

| |

Trois personnes – un policier et trois Marocains – ont été victimes d’asphyxie lors d’un incendie qui s’est déclaré au centre de rétention administrative de Busmantzi, en Bulgarie, après qu’un Marocain en situation irrégulière a mis le feu à son matelas pour protester contre la lenteur de la procédure de régularisation de ses papiers, a annoncé la télévision bTV le 19 mars.

La situation a pu être rapidement maîtrisée mais les tensions dans le centre de rétention restent fortes. Les troubles dans ce centre ne sont pas rares. Les détenus protestent le plus souvent contre les mauvaises conditions de vie et la lenteur du processus de régularisation de leurs papiers. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, l’antichambre de l’UE Le centre de rétention administrative de Busmantzi a ouvert en 2006. Il est censé accueillir les étrangers à qui le statut de réfugiés en Bulgarie a été refusé, et ceux qui attendent d’être déportés dans leur pays d’origine ou ailleurs. Quatre ans après (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous