Vseki Den

Bulgarie : « il faut que le Parti socialiste (re)devienne un parti de gauche ! »

| |

Corruption, bas salaires, illétrisme, régression de la santé publique... C’est un sombre bilan de la situation du pays que tire le député Yanaki Stoïlov, qui en appelle à un changement de culture du Parti socialiste bulgare. Actuellement au pouvoir, l’héritier de l’ancien parti communiste a oublié la plupart de ses références de gauche. Pour le député Stoïlov, qui dénonce la collusion entre « businessmen » douteux et politiciens, le Parti socialiste doit redevenir « le parti des travailleurs ».

Yanaki Stoïlov, député du Parti socialiste bulgare (BSP), voudrait que sa formation politique élabore une nouvelle stratégie. Selon lui, la définition d’un nouveau programme n’est pas suffisante, un changement global est nécessaire. « Notre vision de la politique du BSP diffère de celle qui prévaut rue Pozitano [l’adresse du siège du parti] », a déclaré Yanaki Stoïlov lors de la conférence nationale du BSP. Pour lui, il est important de faire une analyse critique de la direction actuelle du parti. Il a critiqué la politique menée dans les domaines de la santé et de l’éducation, en soulignant qu’en Bulgarie la corruption et la criminalité sont impossibles à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous