Osservatorio Balcani E Caucaso

Bulgarie : crise démographique et villages fantômes

| |

D’ici 50 ans, la population rurale de Bulgarie pourrait disparaître. Voici, en quelques mots, le cri d’alarme lancé par les experts de l’Académie bulgare des sciences. On compte actuellement déjà 200 villages fantôme en Bulgarie : ces localités qui, bien qu’encore représentées sur une carte, sont totalement vidées de leur population. 500 autres villages ne comptent plus qu’une dizaine ou une vingtaine d’habitants. La population globale vieillit et diminue : la Bulgarie a perdu 600.000 habitants en dix ans.

Par Tanya Mangalakova D’après une étude sur les prévisions démographiques, réalisée par l’Académie bulgare des sciences (Българска Академия на Науките –BAN) sous la direction du professeur Nikolaï Tzenov, la population rurale va diminuer de 60%. Il y a un siècle, la Bulgarie était un pays agricole : seulement 20% de la population vivait en milieu urbain. Malgré son entrée, certes récente, dans l’Union européenne (UE), la Bulgarie continue à avoir de sérieux problèmes démographiques, particulièrement en milieu rural. Selon les experts, les principales raisons pour lesquelles les villages se vident sont les mauvaises conditions de vie ainsi que la fermeture des écoles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous