Novinite

Bulgarie : Boïko Borissov alias « Agent Bouddha » menace la presse

| |

Outré par les révélations du site d’investigation bulgare Bivol, proche de Wikileaks, sur son passé d’agent de renseignement, le Premier ministre bulgare a menacé les journalistes de monter des dossiers contre eux. Reporters sans frontières est immédiatement monté au créneau pour dénoncer des propos « indignes d’un chef d’État ».

Après la publication début janvier par le site d’investigation bivol.bg du dossier secret concernant les anciennes activités du Premier ministre bulgare, Boïko Borissov, et de ses supposés liens avec la pègre, ce dernier n’a rien trouvé de mieux que de menacer tous les journalistes de monter des dossiers de même type contre eux. Les informations le concernant sont toujours disponibles sur le site de Bivol. « Ce qu’ils ont fait, je peux le faire aussi pour tous ceux qui sont ici. Je peux ordonner aux services secrets d’ouvrir des enquêtes sur vous tous, les journalistes, sur vous tous sans exception « Nous sommes abasourdis, consternés et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous