index.hr

Branimir Glavaš a été arrêté en Bosnie-Herzégovine

| |

L’ancien général et politicien croate Branimir Glavaš, condamné vendredi dernier à dix années de prison pour crimes de guerre, a été arrêté mercredi matin à Kupres, en Herzégovine, où il s’était enfui. Il a été transféré à Sarajevo, mais comme le fugitif dispose également de la citoyenneté bosno-herzégovinienne, il ne pourra pas être extradé vers la Croatie.

Branimir Glavaš a été déféré aux alentours de midi devant le tribunal de Sarajevo, qui doit l’entendre. « Me voici en Bosnie-Herzégovine, ma seconde patrie », s’est exclamé Branimir Glavaš devant le bâtiment du tribunal où il a été conduit menottes aux poignets et sous bonne escorte policière. La police de la Fédération l’avait interpellé quelques heures plus tôt, sur ordonnance du Parquet d’État, aux alentours de la ville de Kupres, dans le Canton 10. Le porte-parole de la police de la Fédération, Zlatko Miletić a expliqué que « le Parquet, en accord avec les règles de procédure, après une audition du prévenu, prendra les mesures nécessaires, que j’ignore (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous