Errance

  • Filip Grbić, Éditions Belleville, Paris, 2022, 160 pages, 18 euros
  • Prix : 18.00 €

1. Je constate que je ne vais pas bien.
2. Je cherche ce qui ne va pas.
3. Je demande des conseils et des ordonnances.
4. J'ignore les conseils et les ordonnances.
5. Je bois.
6. Mon état empire.
7. J’accepte les conseils et les ordonnances de Vera.
8. Au bout de quelques semaines, je redeviens un malheureux promoteur de la pharmacothérapie.

Maxim Tumanov est à la constante recherche d'un remède qui soulagera ses douleurs intérieures, guérira les blessures de son âme et lui permettra d'être plus calme - du moins pour quelque temps. Maxim Tumanov est un héros du XXe siècle ; il est à la recherche de sens et de beauté, mais en même temps il est fatigué et résigné, crucifié entre passion et raison, paix et agitation. En attendant, il y a l’errance…

C'est lorsque son ami Viktor décède, soi-disant d’un suicide, que son monde est renversé. Viktor a été une personne très chère à ses yeux, peut-être trop… C’est en tout cas ce que pense son groupe d’amis, qui regardait d'un oeil inquiet leur relation, celle avant qu'il ne se mette en couple avec Nina, avec qui il n'arrive pas à avoir d’enfants…

Filip Grbić est auteur et professeur de philosophie. Son premier roman l’a propulsé sur la liste des prix littéraires serbes, notamment le Miloš Crnjanski Prize. Avec Errance est venue la consécration, le distinguant au Branko Ćopić Award, et l’inscrivant sur de prestigieuses listes comme Vitalova Nagrada, Meša Selimović ou Stevan Sremac. Il est devenu le porte-voix d’une jeune génération d’auteurs qui ouvrent leur oeuvre à des thèmes sociétaux nouveaux pour leur pays. On le considère comme un Michel Houellebecq serbe.

Traduit du serbe par Živko Vlahović.

  • Filip Grbić, Éditions Belleville, Paris, 2022, 160 pages, 18 euros
  • Prix : 18.00 €