Vers la guerre au Kosovo

  • Gabriel Keller, Vers la guerre au Kosovo (Octobre 1998 - Mai 1999), éditions Fauves, Paris, 2021, 496 pages, 29 euros
  • Prix : 29.00 €
En mars 1999, l'OTAN intervenait
militairement pour la première fois de son histoire en bombardant la République Fédérale de Yougoslavie. Les diplomates internationaux avaient pourtant essayé d'éviter la guerre en dépêchant au Kosovo une « Mission de Vérification », la plus importante opération jamais mise sur pied par l'OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe), puis en invitant tous les acteurs du conflit à la Conférence de Rambouillet, qui se termina par un échec.

A la suite de ces événements, le Kosovo, jusque-là province de la Serbie, passa sous mandat de l'ONU puis proclama son indépendance en 2008. Aujourd'hui, son président, accompagné des principaux chefs de la guerre d'indépendance, sont à La Haye en attente de leur procès pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.
Le présent document, rédigé par l'un des principaux dirigeants de cette mission « de la dernière chance », retrace les derniers mois précédant le conflit et décrypte sans complaisance le rôle joué par ses principaux acteurs en racontant de l'intérieur le fonctionnement de la diplomatie multilatérale.

Né en 1947, Gabriel Keller, agrégé d'Histoire et ancien élève de l'ENA, a été entre autres ambassadeur à Belgrade en 1996 et de 2000 à 2003, puis à Bakou de 2008 à 2012, avant d'enseigner les relations internationales à l'INALCO. Il a également dirigé en 2000 la mission de surveillance de l'Union Européenne à Sarajevo.

  • Gabriel Keller, Vers la guerre au Kosovo (Octobre 1998 - Mai 1999), éditions Fauves, Paris, 2021, 496 pages, 29 euros
  • Prix : 29.00 €