Roman • Les turbines du Titanic

  • Robert Perišić, Les turbines du Titanic, traduit du croate par Chloé Billon, Paris, Gaïa, 2019, 464 pages
  • Prix : 24.00 €
titanicOleg et Nikola se rendent en Bosnie-Herzégovine dans une petite ville oubliée du monde. Leur mission : remettre en marche l’usine de turbines devenues obsolètes mais dont un certain Colonel leur a passé commande. Ils tentent de gagner la confiance d’une population locale incrédule et se conforment avec cynisme à l’idéal socialiste yougoslave : l’autogestion. Tout cela sera-t-il beau et vain, comme de fabriquer des turbines pour le Titanic ?

Dans cette confrontation du monde ouvrier à celui de la finance moderne, l’usine devient corps et l’œuvre produite frôle l’œuvre d’art. De la débâcle naît un roman poétique et politique, drôle et captivant.

« Robert Perišić est une étincelle rayonnante d’intelligence et scintillante d’ironie, qui nous envoie le message que la Croatie post-guerre non seulement perdure, mais compte. » Jonathan Franzen, écrivain
  • Robert Perišić, Les turbines du Titanic, traduit du croate par Chloé Billon, Paris, Gaïa, 2019, 464 pages
  • Prix : 24.00 €