Roman • Freelander

  • Miljenko Jergović, Freelander, traduit du bosniaque par Aleksandar Grujicic, Arles, Actes Sud, 2009, 208 pages
  • Prix : 20.00 €
  • Rupture de stock
frelanderKarlo Adum se décide à entreprendre un voyage de Zagreb à Sarajevo pour prendre connaissance du testament de son oncle. Dans sa vieille Volvo, il traverse un pays désormais morcelé en territoires tour à tour croates, serbes et bosniaques. Passages de frontières, villages abandonnés, restaurants en bord de route, rencontres sportives, accidents de voitures et personnages hauts en couleur, tout invite Adum à sonder les recoins les plus sombres de l’Histoire et de sa propre mémoire. Mais qu’y a-t-il donc à Sarajevo qui le pousse à se munir d’un revolver, lui, paisible professeur d’histoire à la retraite ?

Pierre tombale d’un espace condamné à toujours renaître de ses propres décombres, Freelander est aussi l’impitoyable radiographie de ce que son au teur appelle la “terreur des petites différences”. Avec lucidité, Jergovic restitue, non sans humour, le désespoir et la vitalité débridée des Balkans.

Miljenko Jergović est né en 1965 à Sarajevo. Romancier, poète, dramaturge, journaliste, traduit en plus de vingt langues, il est l’un des talents majeurs de sa génération. Il vit actuellement à Zagreb. En France, ses œuvres sont publiées chez Actes Sud : Le Jardinier de Sarajevo (Babel n° 654), Buick Rivera (2004), Le Palais en noyer (2007).
  • Miljenko Jergović, Freelander, traduit du bosniaque par Aleksandar Grujicic, Arles, Actes Sud, 2009, 208 pages
  • Prix : 20.00 €
  • Rupture de stock