Le Courrier des Balkans

Boues toxiques en Hongrie : « un Tchernobyl rouge »

| |

La rupture du réservoir vétuste de la fabrique d’aluminum Ajkaitimfoldgyar Zrt a causé une véritable catastrophe écologique régionale. Pour l’instant, les autorités en minimisent les conséquences, mais les ONG et les experts alertent sur les risques de hausse des cancers et des maladies nerveuses dans les années à venir. Un reportage de nos envoyés spéciaux.

Par Philippe Bertinchamps « Je travaillais dans mon jardin. J’ai levé les yeux et j’ai vu une vague de boue rouge de deux mètres de haut qui déferlait en silence à travers champs en direction du village », raconte cet habitant de Kolontar. Lundi 4 octobre, les villages de Kolontar et de Devescer, à 160 kilomètres à l’ouest de Budapest, étaient en partie ensevelis par une coulée de boues toxiques après qu’un bassin de rétention d’eaux usagées d’une usine d’aluminium a rompu. Le bilan provisoire est de sept morts, trois disparus, quelques 150 blessés et des dégâts matériels se chiffrant en millions d’euros. L’écosystème est totalement ravagé. La (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous