Association Sarajevo

Bosnie : vers la fin de la fonction du Haut-Représentant international

|

Le Conseil de mise en oeuvre des accords de Dayton (PIC), réuni à Sarajevo les 22 et 23 juin, a pris la décision de mettre un terme à la fonction de Haut-Représentant à la date du 3 juin 2007. Cette décision devra être confirmée en février, à la lumière de la situation en Bosnie-Herzégovine et dans la région, pour être entérinée ensuite par le Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

La diplomatie internationale a ainsi repris à son compte les propositions de Christian Schwarz-Schilling visant à transformer le rôle de « gouverneur » du Haut-Représentant en celui de conseiller et de conciliateur, en abandonnant les « pouvoirs de Bonn » qui lui donnent le droit de se substituer aux dirigeants bosniens et, éventuellement, de les sanctionner s’ils contreviennent à l’application des accords de Dayton. Il deviendrait, dans sa nouvelle mission, un simple représentant spécial de l’Union européenne en Bosnie-Herzégovine. Le communiqué du PIC, comme les commentaires dont l’a assorti l’actuel Haut-Représentant, insistent toutefois sur la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous