Monitor

Bosnie : Tuzla ou la terrible paix

| |

Autrefois grand centre industriel et une ville de la « fraternité et de l’
unité » sans compromission, Tuzla, bien que pratiquement non touchée par la
guerre, vivote actuellement en attendant des jours meilleurs.

Par Marijana Kadic Rue de la jeunesse interrompue, numéro 1. Ici, il y a six ans, alors qu’ils se promenaient le long du « corzo » de Tuzla, soixante et onze jeunes filles et garçons ont trouvé la mort. Sur les lieux de cette tragédie les habitants de Tuzla ont érigé un monument : en souvenir et en avertissement. Ce jour-là l’obus est « arrivé » depuis Ozren, d’où les guerriers de Karadzic et de Mladic ciblaient le centre-ville. Aujourd’hui, d’innombrables fleurs au pied du monument. À l’exception de ce monument et de l’évocation rappelant cette tragédie, il n’y a pratiquement pas d’autres traces visibles de la guerre à Tuzla. La ville a été « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous