Dnevni Avaz

Bosnie : trois ministres de l’UE font un p’tit tour à Sarajevo et puis s’en vont

| |

Une « troïka » ministérielle, réunissant le ministre des Affaires étrangères français Bernard Kouchner et ses homologues tchèque, Karel Schwarzenberg, et suédois, Carl Bildt, s’est rendue à Sarajevo le 8 avril 2009. Ces derniers ont discuté avec les dirigeants des trois principaux partis bosniens de la réforme des institutions, de la suppression éventuelle du Bureau du Haut Représentant (OHR) et de l’aide que le FMI pourrait apporter à la Bosnie.

Par T. Lazović Les ministres des Affaires étrangères de trois pays de l’Union européenne (UE) – République Tchèque, Suède et France – ont dîné le 8 avril 2009, à la résidence de l’ambassadrice de France, avec les dirigeants des trois principaux partis politiques, le Parti de l’action démocratique (SDA), l’Union démocratique croate de Bosnie-Herzégovine (HDZ BiH) et l’Union des sociaux-démocrates indépendants (SNSD), ainsi qu’avec le Haut Représentant international, Valentin Inzko. À cette occasion, Karel Schwarzenberg, Carl Bildt et Bernard Kouchner ont discuté avec Sulejman Tihić, Dragan Čović et Milorad Dodik du chemin de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous