Oslobodjenje

Bosnie : toujours pas de consensus sur le recensement prévu en 2011

| |

En Bosnie-Herzégovine, aucun recensement n’a été effectué depuis 1991. Les conséquences du nettoyage ethnique sont donc largement méconnues. Pourtant, les partis politiques principaux n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur l’organisation d’un recensement en 2011, année européenne du recensement. Les Bosniaques refusent que les appartenances religieuse, nationale et linguistique apparaissent, et les Croates souhaitent que le recensement ne soit effectué qu’une fois que la réforme constitutionnelle sera terminée.

Par Almir Terzić Après avoir accepté la position négative de la commission compétente, les délégués des peuples bosniaques et croates ont refusé la proposition de loi sur le recensement, contestant ainsi la procédure parlementaire en cours à la session d’hier à la Chambre des peuples du Parlement de Bosnie-Herzégovine. Il a été estimé qu’un recensement était nécessaire, et serait effectué en 2011, en même temps que les autres pays des Balkans et d’Europe, mais pas de la manière prévue. Les délégués du groupe bosniaque se sont opposés à l’article qui stipule que le recensement ferait apparaître les appartenances religieuses, nationales et linguistiques. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous