AIM

Bosnie (RS) : Nouveau Parlement, vieux gouvernement

|

Plus d’un mois après la publication des résultats des élections des 13
et 14 septembre, les partis politiques représentés au parlement de la
République Serbe n’ont pas encore évoqué la possibilité d’un accord sur
le partage du pouvoir.

Par Branko Peric Plus d’un mois après la publication des résultats des élections des 13 et 14 septembre, les partis politiques représentés au parlement de la République Serbe n’ont pas encore évoqué la possibilité d’un accord sur le partage du pouvoir. Des rumeurs auxquelles personne n’a cru ont récemment attribué à Jovo Mitrovic, vice-président de l’Union nationale serbe (SNS), la paternité d’un accord entre le Parti démocratique Serbe (SDS), le Parti radical serbe (SRS) et la coalition Sloga (Concorde). Predrag Lazarevic, président du Parti serbe de Krajina et Posavina et leader de la Coalition serbe pour la République serbe, a rompu le mystère (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous