Oslobodjenije

Bosnie : qui veut vraiment réformer les accords de Dayton ?

|

Malgré les déclarations des parlementaires européens, nous sommes encore loin, en Bosnie-Herzégovine, de convenir de la nécessité de changer les Accords de Dayton. Le point de vue de la rédactrice en chef d’Oslobodjenije.

Par Senka Kurtovic La dernière Résolution du Parlement européen a été catégorique : sans une réforme des Accords de Dayton il n’y aura pas de prospérité en Bosnie-Herzégovine. Mais à quoi bon, alors que Dragan Cavic et les autres chefs de partis et dirigeants de la Republika Srpska ne veulent même pas en entendre parler. Dayton les a créés, Dayton leur a donné une entité, Dayton leur a permis d’espérer, Dayton leur a offert la liberté et la possibilité d’enrayer toute tentative susceptible de rétablir l’unité de la Bosnie-Herzégovine. Au sein de la Fédération, il n’y a aucun dilemme. Il y a longtemps déjà que l’on prend des initiatives dans ce sens. Des tables (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous