IWPR

Bosnie : pour mettre fin à la ségrégation scolaire

| |

Le Haut Représentant pour la Bosnie, Paddy Ashdown, impose une date limite pour trouver des solutions au problème des écoles divisées selon des lignes ethniques.

Par Marija Amautovic À première vue, la cour de récréation, à l’heure du déjeuner, de l’école primaire Mushvin Rivzic à Fojnica, en Bosnie centrale, ne semble pas différente des autres écoles du pays. Mais ces enfants qui rient dans la cour de récréation cachent le fait que cette école est différente. Il n’y a qu’un seul bâtiment mais il abrite en fait deux écoles, l’autre école s’appelle Goran Kovacic avec des élèves qui suivent un enseignement en croate. Il y a peu de différences entre les deux langues et les enfants peuvent parfaitement se comprendre, mais ils vont dans des écoles séparées avec chacune son principal et son administration. Mushvin Rivzic (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous