Slobodna Bosna

Bosnie : où sont passés les 12.000 Croates de Drvar ?

| |

Des 13.000 Croates de Bosnie centrale qui vivaient à Drvar (petite ville proche de la frontière croate) depuis la fin de la guerre, ne restent aujourd’hui que moins d’un millier. Les reporters de Slobodna Bosna sont partis à la recherche de ces 12.000 réfugiés qui semblent ne jamais pouvoir s’installer. Preuve que le « nettoyage ethnique », même sans violence, existe toujours en Bosnie-Herzégovine.

Le curé Zark Vladislav Ošap a émis de sévères accusations fin septembre, à l’intention du gouvernement croate, concernant son « aide » au départ des Croates de Bosnie-Herzégovine, qui n’a causé de réaction importante ni dans notre pays, ni dans son voisinage. Plus précisément, le curé Ošap a violemment réagi après la dernière vague d’exil d’environ 300 Croates vers Glina, commune croate située à environ 40 km de la frontière avec la Bosnie. Pour une quarantaine de familles, installées depuis 1995 à Drvar, le gouvernement croate a assuré cet été une maison et un programme de prise en charge dans ce qu’on appelle le « territoire à responsabilité spéciale de l’État (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous