IWPR

Bosnie : nouvelle arrestation contestée d’un militant islamiste

| |

Les forces de l’OTAN assument leur décision de maintenir en détention sans procès un Bosniaque soupçonné d’extrémisme islamique. La force de stabilisation de l’OTAN en Bosnie (la SFOR) est de plus en plus critiquée pour des violations supposées des droits de la personne.

Par Aldin Arnautovic D’importantes organisations de défense internationales des droits humains se sont jointes aux groupes locaux, qui condamnent la SFOR, qui a arrêté et maintenu en détention un Bosniaque soupçonné d’entretenir des liens avec le réseau Al Qaida, sans procès ni accusation formelle. Sabahudin Fijuljanin avait été arrêté dans son village, Maoca, dans le nord de la Bosnie, le 26 octobre, pour avoir soi-disant espionné des biens de la SFOR. Une recherche postérieure et une enquête établirent qu’il était en possession d’un lance-missiles, de passeports et d’autre matériel non spécifié. Selon la SFOR, cela prouve que Sabahudin Fijuljanin (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous