Le Courrier des Balkans

Bosnie : nouveau gouvernement en Fédération, boycott des Croates

|

Plus de cinq mois après les législatives, la Fédération croato-musulmane s’est dotée d’un gouvernement. Malgré les pressions de Bruxelles, les deux principaux partis croates ont refusé de rejoindre la coalition menée par le SDP et le SDA, qu’ils considèrent comme « illégale ». Des milliers de Croates ont manifesté jeudi 17 mars contre un gouvernement sans le HDZ BiH ni le HDZ 1990.

Par Simon Rico Avec AFP - Cinq mois et demi après les élections législatives du 3 octobre 2010, la Fédération croato-musulmane s’est dotée d’un nouveau gouvernement. Nermin Nikšić, juriste de 50 ans issu du SDP, a été nommé à la tête de ce cabinet qui compte seize ministères. Conformément à la Constitution, sur ces seize ministères, huit reviennent à la communauté musulmane, cinq à la communauté croate et trois à la communauté serbe. Opposés depuis des années, les deux principaux partis croates, l’Union démocratique croate de Bosnie-Herzégovine (HDZ BiH) et le HDZ-1990, se sont finalement rapprochés pour boycotter la session parlementaire. Ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous