Dani

Bosnie : Mosquées luxueuses pour peuple affamé

| |

Les Bosniaques au pouvoir ont eu l’idée de « respecter la volonté du
peuple ».
Ainsi, pour commencer, ils ont choisi comme première section de la
population
dont les vœux doivent être exaucés « les grenouilles de bénitier »
.

Le poisson doré sera, dans ce cas, un donateur des pays islamiques. L’Arabie Saoudite et l’Indonésie vont offrir à la ville et à ses Musulmans des centres culturels islamiques, toujours plus nombreux et toujours plus grands. De nouvelles mosquées vont être construites et de temps en temps un donateur prêt à reconstruire une des anciennes mosquées de Sarajevo apparaîtra peut-être. Les mosquées bosniaques détruites finissent souvent leurs jours sans aucune considération pour leur ancienneté et pour leur valeur, comme la mosqu ée de Turhan Emin-beg à Ustikolina dont les fondements sont, aujourd’hui, couverts d’un dépôt d’ordures. Qui a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous