IWPR

Bosnie : Mirko Sarovic, première victime politique de « l’affaire » des ventes d’armes à l’Irak ?

| |

L’un des trois présidents de Bosnie-Herzégovine, Mirko Sarovic, devrait être renovyé par le Haut-représentant dans le cadre de l’affaire des ventes d’armes à l’Irak.

Par Gordana Katana, à Banja Luka Le Haut Représentant des Nations Unies en Bosnie-Herzégovine, Paddy Ashdown, va certainement limoger cette semaine le Président de la présidence tripartite du pays à la suite des révélations sur les ventes d’armes à l’Irak. Mirko Sarovic pourrait être forcé de démissionner à la suite des accusations contre la compagnie aérospatiale bosno-serbe, ORAO, alors qu’il était Président de la Republika Srpska (RS) entre 2000 et 2002. Le porte-parole du bureau du Haut représentant, (OHR) Julian Braithwaite a affirmé à IWPR que le rapport compilé en octobre dernier sur les violations de l’embargo des Nations Unies sur les ventes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous