Oslobodjenije

Bosnie : la ségrégation ethnique persiste dans les écoles

| |

54 écoles de Bosnie et Herzégovine excluent encore toute mixité nationale et confessionnelle. Le Conseil de l’Europe et l’OSCE mettent en accusation les autorités bosniaques, qui ne prennent pas les mesures nécessaires pour mettre fin à ces pratiques de ségrégation. Dans ces conditions, les jeunes reproduisent naturellement les schémas de haine nationale.

Par Zija Dizdrarevic Le Conseil de l’Europe et la mission de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) en Bosnie et Herzégovine ont reproché au gouvernement bosniaque de continuer à s’écarter des obligations induites par l’adhésion de la Bosnie et Herzégovine au Conseil de l’Europe, se basant sur le constat qu’aujourd’hui encore 54 écoles du pays fonctionnent selon le principe d’écoles séparées sur la base de la nationalité, mais sous le même toit. Le Conseil de l’Europe et l’OSCE exigent des autorités bosniaques d’en finir jusqu’à la fin du mois de mai avec la ségrégation et la discrimination basées sur les origines ethniques, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous