BIRN

Bosnie : la police coupe une route stratégique de la drogue

| |

Une vaste opération de police, menée conjointement par les forces de police des deux entités de Bosnie-Herzégovine, en lien avec les polices du Monténégro et de Croatie, a permis de démanteler un très important réseau de trafic de drogue. 26 personnes ont été arrêtées en Bosnie, 11 autres au Monténégro. Cette opération a visé l’une des principales routes de la drogue, reliant le Proche Orient à l’Europe occientale. Certains suspects sont toujours en fuite, mais plusieurs gros bonnets seraient tombés.

L’État bosniaque, les autorités des deux entités et les forces de la police locale ont appréhendé au moins 26 suspects et saisi de la drogue, des armes et divers équipements, après une opération secrète qui a duré un mois. L’opération a été menée en collaboration étroite avec les forces de police du Monténégro et de la Croatie, ainsi qu’avec la participation du Département de lutte contre la drogue des États-Unis (United States Drug Enforcement Administration), ont rapporté mercredi 27 août les médias locaux. Selon les Nations Unies, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, le Monténégro et la Serbie se trouvent tous sur l’une des principales routes empruntées par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous