Radio Slobodna Evropa

Bosnie-Herzégovine : la faillite d’Agrokomerc, vie et mort d’un fleuron yougoslave

| |

Après les échecs de 2000 et 2005, la Fédération de Bosnie-Herzégovine tente pour la troisième fois de privatiser les restes de l’ancien géant de l’agro-alimentaire titiste. Aujourd’hui, Agrokomerc ce sont 70 millions de dettes, 500 employés non payés depuis des lustres et des infrastructures inutilisables. L’histoire d’une descente aux enfers tristement banale dans l’espace post-yougoslave.

Par Dženana Halimović Agrokomerc, l’un des géants de l’industrie yougoslave va être privatisé. C’est la troisième fois que l’État bosnien met en vente l’ancien fleuron de son économie, les deux premières s’étant soldées par un échec retentissant. D’une entreprise qui a employé jusqu’à 14.000 travailleurs, il ne reste plus grande chose. La première tentative de privatisation a eu lieu en 2000 et la seconde cinq ans plus tard. Aucun repreneur ne s’est jamais manifesté. Avec le temps, sa valeur n’a cessé de baisser, tandis que ses dettes s’envolaient et cela fait maintenant longtemps que ses salariés n’ont pas été payés. Si Agrokomerc n’a pas subi de gros (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous